jeudi 14 août 2014

Une journée FORMIDABLE !!!

Une journée avec des copines, une bonne équipe de filles sympathiques venant d'en haut ou d'en bas, de Côtes d'Armor ou du Finistère. Car hier j'avais lancé quelques invitations pour un quilting bee à Guingamp !
Et elles sont arrivées la bouche en cœur et presque les mains dans les poches !!! Si, si ! Quoi travailler ? Pendant les vacances ? et bien oui ! Ici pas de vacances, et pour un quilting bee la moindre des choses est de s'activer comme des abeilles !

Je n'ai pas fait de photo sauf celle-ci avec les petits fils de Brigitte qui ont été trop mignons toute la journée.

Après un café d'accueil au soleil (où on notera la quasi perfection de l'organisation) elles ont quand même sorti les fils et les aiguilles.
Pour commencer une petite énigme, comment en partant de cette bande de feutrine obtenir ce bracelet tressé sans couper les bouts ?

 Facile quand on sait !!! Si vous voulez essayer il y a un tuto en image très bien ICI .

Je leur avais préparé un bloc ultra difficile !!! un papillon ! de saison non ?
Et une fois lancées on ne les arrêtait plus ! Même le bruit des bouchons a eu du mal à les déloger de leur poste de travail ! Incroyable ! Donc à 13 (même pas peur!) nous avons accroché 33 papillons: 


Chacune a écrit son nom sur le fond blanc de son premier papillon (normalement j'avais prévu un crayon indélébile exprès pour l'occasion, mais voilà je le cherche toujours !). Ensuite chacune a fait un papillon (ou plus) avec un corps noir et blanc. 
Je les ai épinglés sur mon mur, déjà à 33 je trouve très chouette, mais il va falloir en faire d'autres, les corps blancs sont un peu trop visibles pour le moment (quand j'aurai retrouvé ce fichu crayon, j'écrirai les noms du coup je pense que les corps blancs seront plus discrets).

Nous avons réussi à déjeuner dans le jardin, un repas pantagruélique, chacune ayant apporté un plat. Le soleil était toujours de la partie et Ghys s'est vraiment cru en Corse pendant un moment ! Hélas une fois les desserts dégustés nous avons été chassées par une averse, juste pour nous remettre au travail ! 

Après 17 heures nous nous sommes séparées, certaines avaient beaucoup de route à faire.  Mais d'autres ne voulaient pas partir et c'était à qui fermerait  sa voiture avec les clés à l'intérieur ou à qui mettrait sa batterie à plat ! Enfin, finalement tout le monde a rejoint ses pénates.
Encore merci à chacune de s'être déplacée pour venir enrichir cette rencontre, c'était un vrai bon moment.

Après la fête la défaite ! et mon énergie était un peu épuisée. Alors pour me remonter le moral j'ai fait du découpage :

à suivre .




Enregistrer un commentaire